jeudi 20 décembre 2007

Bientôt, de nouvelles aventures avec l'iLiad...

J'apprends ce jour que le collègue à qui j'avais transmis notre exemplaire de l'iLiad a terminé ses propres tests, et que je vais récupérer l'objet début janvier. Youpii !

Voilà qui pour le moment va mettre fin à mes dilemmes : je vais pouvoir tester plus avant l'offre de contenu et son exploitation, et valider plus précisément ce que j'utilise vraiment avant de faire un achat personnel.

D'ici là, comme le suggère d'ailleurs Aldus, j'ai le temps de voir baisser les prix... et peut être de le voir apparaître chez les libraires, pour toucher l'objet avant de me décider.

Et comme je vois que pas mal de gens s'intéressent aux retours des utilisateurs, je sens que je vais augmenter l'audience de ce blog. Rassurez-vous, je n'en profiterai pas pour mettre de la publicité ! En revanche, il est peut-être temps que je comprenne comment installer mon fil RSS dans Feedbooks : on pourra ainsi lire sur un eBook mes propres tests d'un eBook, et la boucle sera bouclée ,-)

D'ici là, excellentes fêtes à tous. Qui sait, vous trouverez peut-être un livrel sous le sapin, et il y aura alors tellement de blogs de retours d'usages que ceux qui s'y intéressent ne sauront plus où donner de la tête !

mercredi 19 décembre 2007

Acheter ou ne pas acheter un livrel ?

Bruno Rives (Tebaldo) m'écrit :

"Je cherche des utilisateurs de dispositifs à base d'encre électronique qui pourraient me faire part de leur retour d'expérience sur ce nouveau support. Vous aviez ouvert un blog: "Deux semaines avec un iLiad, ePaper : mes premiers tests", je suis curieux de connaître la suite."

(Je signale au passage à Monsieur Rives qu'il devrait s'interroger sur son utilisation du mail, car j'ai repêché son message in extremis dans la boîte à spam de mon gmail, à qui pourtant je n'avais jamais dénoncé Monsieur Rives, je le jure.)

Hum, en effet, je ne suis pas très assidue sur ce blog. Travail travail, mais aussi... j'ai rendu l'iLiad à un collègue qui travaille sur le papier électronique, et je n'ai donc plus de livrel pour continuer mes expériences. Donc, si c'est juste pour relayer l'actualité du domaine, d'autres le font bien mieux que moi, Aldus par exemple.

Ceci ne m'empêche pas de continuer à penser à l'encre électronique et plus particulièrement aux livrels. La question me taraude, même : est-ce que j'en achète un, tout de suite, ou pas ?

Plus je regarde le sujet, et plus je suis tentée par le Cybook Gen3 de Bookeen, et ça fait plusieurs fois que je me retiens de cliquer sur "acheter", parce que bon, c'est quand même 350 euros, et que je n'ai ni l'habitude, ni les moyens de pratiquer l'achat d'impulsion pour de tels montants.

Un peu échaudée sans doute par mon expérience du lecteur MP3, sur lequel je me promettais de faire mille choses - notamment d'écouter en podcast les émissions radio les plus intéressantes que j'avais manquées, d'écouter des livres (d'excellents enregistrements sur Télérama Radio) et de prendre des cours d'italien - et qui finalement passe le plus clair de son temps sur mon étagère, parce que ça me prend trop de temps de gérer la mise à jour de mes podcasts, en ligne et sur le terminal, parce que la batterie n'est jamais chargée quand j'envisage de l'attraper au vol pour sortir, parce que dans les transports en commun, je n'entends rien... Bref, parce qu'il faut faire un effort pour intégrer ce type d'outil dans ses pratiques régulières pour en tirer le bénéfice, et que le rapport temps investi / bénéfice d'usage n'est pas évident pour moi en ce qui concerne le lecteur MP3.

Donc j'en suis encore à peser le pour et le contre, et je me fais mentalement la liste des bonnes raisons pour l'acheter maintenant... et tout autant pour attendre. Pourquoi ne pas la partager avec vous ?

Mes bonnes raisons pour acheter le Cybook de Bookeen (l'iLiad est définitivement trop cher pour mon budget personnel, et le Kindle ne me tente pas du tout, et pas seulement parce que c'est Amazon), donc :

  • J'ai bien aimé mes premières lectures de livres sur l'iLiad.
  • L'objet me tente, je suis impatiente de m'approprier cette nouvelle pratique, d'en découvrir toutes les facettes concrètes, et, peut-être, de découvrir de nouveaux plaisirs, de nouvelles approches dans la lecture.
  • L'objet me tente, parce que sans être (j'espère) une "techno-fashion victim", ça ne me déplairait pas de faire partie des premiers lecteurs à faire vraiment cette expérience. Le livre électronique est la plus grande révolution du livre depuis Gütenberg, non ?
  • Il est petit, je pourrais l'avoir dans mon sac tout le temps, avec une foultitudes de livres dedans, et partir en vacances avec une tonne de bouquins sans en porter le poids.
  • Je lis quand même pas mal de littérature classique, et l'offre gratuite disponible en la matière se développe de jour en jour.
  • Les prix des ouvrages contemporains assurément vont baisser, mais... (voir les bonnes raisons pour ne pas l'acheter).
  • L'offre de Feedbooks s'étoffe, et je viens de voir qu'Irène Delse (dont j'adore le blog) y a publié des nouvelles : une bonne occasion de faire connaissance avec son style romanesque avant de me lancer à acheter ses autres livres (qui ne sont pas précisément dans le genre littéraire que je lis, si j'ai bien tout compris, sinon j'en aurais déjà acheté).
  • La même Irène a justement acheté le Cybook, et a l'air d'en être très contente.
  • Il utilise la dernière technologie en matière de ePaper, donc avec un écran plus blanc que l'iLiad (Aldus l'a prouvé sur son blog).
  • Il lit beaucoup de formats... et même des MP3. Tiens tiens, pas une fana des "couteaux suisses électroniques", je fais partie de ceux qui ont encore un téléphone mobile + un Palm, mais là, les interactions me paraissent plus évidentes... Lire en musique, bien sûr, mais peut-être aussi, à vérifier, avoir la possibilité de mettre des bookmarks sur le dernier cours d'italien que j'ai suivi... et éventuellement avoir les pdf des exercices et autres listes de vocabulaire proposés par le site web sous les yeux pendant que je prends mon cours. Voilà qui ne serait pas bête.
  • Il lit les SD Cards que j'ai déjà, donc pas besoin d'acheter de la mémoire supplémentaire, et j'ai un lecteur de SD Card sur mon PC.
Mes bonnes raisons de ne pas l'acheter :
  • Les prix vont encore baisser.
  • Je ne vais pas l'amortir (cf mes calculs économiques précédents).
  • Attendons la prochaine version, il y aura eu suffisamment de retours utilisateurs pour qu'elle soit vraiment mieux (A propos, Monsieur Bookeen, vous ne précisez pas sur votre site si nous pourrons télécharger les nouvelles versions de l'application, comme on peut le faire avec l'iLiad, si je ne me trompe pas)
  • Est-ce que je ne vais pas trouver l'écran trop petit ? Notamment pour lire des pdf qui n'ont pas expressément été produits pour lui ? (pas l'intention de me faire les transcodages, conversions et autres bricolages moi-même, j'ai bien d'autres manières de perdre mon temps... plus agréablement)
  • Les livres payants qu'on trouve actuellement ne sont pas ceux que je lis... et je ne sais pas quand ni à quel prix l'offre qui m'intéresse sera disponible. Finalement, je risque de partir en vacances avec le livrel ET trois tonnes de livres dans ma valise...
  • Est-ce que ça ne va pas me lasser aussi de charger l'engin, d'organiser ma bibliothèque virtuelle ? Déjà que je passe trop de temps sur Internet et pour maintenir mon PC à jour...
  • Je ne l'ai toujours pas tenu en main, et quand même ce n'est pas raisonnable d'acheter un tel objet à partir de quelques photos et vidéos.
Ce sur quoi je n'ai pas d'opinion :
  • Bien que travaillant pour un opérateur de télécommunications, eh bien j'avoue que l'absence de connexion Internet sur le Bookeen ne me gêne pas vraiment, mais je ne suis pas tout à fait certaine de ne pas le regretter après achat éventuel de l'objet. Comme je l'ai déjà écrit, pour lire la presse et les fils RSS de mes blogs préférés, en fait je préfère mon PC, parce que c'est là que je peux vraiment interagir avec ce que je lis : tagger dans mon delicious, copier dans mon Scrapbook, blogger, transférer, annoter, répondre (aux billets des bloggeurs)... Et ma consommation de l'actu, c'est l'interaction. Le livrel, j'en ai envie pour lire des livres, que je peux faire l'effort d'aller télécharger sur Internet (copier sur une SD Card, c'est simplissime, immédiat, sans fil, et hop, on n'a plus qu'à changer la carte de terminal, et ça marche tout de suite), parce que je n'aurai pas besoin de le faire tous les jours. Mais est-ce que je ne vais pas râler, justement, en vacances, de ne pas pouvoir l'utiliser pour lire l'actu, ou éventuellement pour acheter des livres en ligne ?
Bilan, très provisoire sans doute : 11 "bonnes" raisons de l'acheter, 7 de ne pas le faire. Mais ceci n'est pas un choix purement mathématique ,-)

Si vous voyez d'autres "raisons", bonnes ou mauvaises, à me suggérer, je vous lirai avec intérêt.
Bon, je ne suis pas du tout sûre d'avoir répondu aux attentes de Bruno Rives... mais j'ai au moins formalisé mon questionnement. Je ne sais pas si ça va vraiment m'aider à prendre une décision : quoiqu'il arrive, je sens bien que l'envie est là, et que je me cherche surtout des raisons pour attendre encore un peu, parce que, sur mes deniers personnels, je n'ai pas très envie d'essuyer les plâtres...